Déserteur - Halfdan Pisket

Presque-lune éditions, Melesse, 2017, 103 pages, 27.90.
Un village turc, deux amis vivent leur adolescence, rêvent d’ailleurs. Mais un jour, les « sans visages » (l’armée) assassinent l’ami : « ils l’ont vu prendre du bois. »
Le jeune homme sombre, obsédé par l’idée de vengeance. Ce récit dessiné avec une belle intensité noir/blanc décrit un pays nationaliste et répressif où la fugue à la ville au risque de la clochardisation ou l’incorporation parmi les « sans visages » sont souvent les seuls avenirs concevables.
YB

Je n'irai pas ! - Eugène Cotte

Je n'irai pas ! - Eugène Cotte

Entre Neyruz et Denezy

Eugène Cotte, Je n'irai pas ! Mémoires d'un insoumis

Montreuil, La Ville brûle, 2016, 240 p. 22.-

 

En 1910, la population de Neyruz-sur-Moudon dépassait les 250 habitants, record historique. On construisait alors une nouvelle route vers Denezy, dans un relief compliqué. Eugène Cotte n’était pas le soldat qui rentre au pays, bien au contraire : c’était un insoumis français, anarchiste, qui vécut et travailla plus d’un an entre Neyruz et Denezy, sans doute sous un nom d’emprunt.

Pages

Atelier Kamishibai

Le kamishibai, littéralement "pièce de théâtre sur papier", un art venant tout droit du Japon, est une sorte de théâtre ambulant composé d'illustrations que des artistes font défiler pour raconter des histoires.

David Telese et Basta! vous proposent pour la première fois un atelier pour petits et grands enfants (dès 5ans) afin de fabriquer son propre kamishibai avec sa propre histoire. Voir son site pour plus détails : http://davidtelese.ch/

Le kamishibai, littéralement "pièce de théâtre sur papier", un art venant tout droit du Japon, est une sorte de théâtre ambulant composé d'illustrations que des

Duong Thu Huong, Les collines d'eucalyptus

Le Livre de poche, Paris, 2015.
Dernier roman de l’auteure dissidente vietnamienne, Les collines d’eucalyptus nous raconte l’histoire de Thanh, jeune homosexuel fuyant sa famille avec son amant pour lui éviter le déshonneur. Duong Thu Huong nous fait voyager dans son pays et à travers son Histoire. Véritable fresque, à la fois épopée et tragédie, elle signe un roman sensuel, contemplatif et lumineux tout en relevant les impasses de la société vietnamienne.
MR

Le Livre de poche, Paris, 2015.
Dernier roman de l’auteure dissidente vietnamienne, Les collines d’eucalyptus nous raconte l’histoire de Thanh, jeune homosexuel fuyant sa