Lecture en désordre Stéphane Blok/Julien Burri

Venez assister à cette lecture en désordre et en musique de Stéphane Blok et Julien Burri à Basta! Chauderon le jeudi 16 novembre dès 18h !

Exceptionnellement cette fois, les signatures et apéros auront lieu en préambule à la performance.

Nous nous réjouissons de vous retrouver pour cette soirée atypique !

Les Fables de la joie de Stéphane Blok
Un roman métaphorique, une œuvre de science-fiction rejouant le combat que se livrent en chaque humain l’espoir et le désespoir, la volonté et l’abandon, la vie et la mort.

La force de la vision, c’est ce que l’on retient d’emblée des Fables de la joie, troisième ouvrage de Stéphane Blok. Les phases d’espoir et de désespoir s’enchaînent, tandis que de brèves comptines interrompent le récit: des rencontres poétiques entre la nuit et le jour, la montagne et la forêt, comme des brassées de vie, dans cet univers mort. Avant que les rêves et les dédoublements n’écartent les rideaux du décor. Un conte en forme de méditation sur le vivant.
Lisbeth Koutchoumoff, Le Temps

Prendre l’eau de Julien Burri

Le lecteur suit, le temps d’une journée, la vie de cinq personnages, quatre hommes et une femme, tous marqués par le même drame. L’écriture rapide et poétique emprunte à plusieurs genres – notamment au polar – pour donner à voir une manière inattendue, et résolument noire, le Léman et sa région.

C’est ce qu’elle lui avait dit, il y a trois ans, lorsqu’il l’avait sortie de l’eau pour l’étendre au fond du canoë. Sous ses genoux, les jambes d’Odile avaient disparu, tranchées par l’hélice du bateau à moteur. Restaient deux lambeaux de chair. Des images incongrues étaient venues à l’esprit de Simon: des bas de soie ou des ombres. Elle n’avait pas mal. «Il y a quelque chose de bizarre avec mes jambes», avait-elle dit. Le sang formait un nuage dans l’eau, autour du canoë. Il s’était demandé pourquoi le lac leur en voulait.
Extrait

Rubrique Agenda: